MENU

Société Académique d’Architecture de Lyon (SAAL)

1893
0

Présentation

La Société Académique d’Architecture de Lyon est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique.

Elle est composée d’architectes, membres actifs ou honoraires et de membres d’honneur s’intéressant aux objectifs de la société.

La Société Académique, qui compte actuellement une quarantaine de membres actifs élus, se réunit le premier mardi de chaque mois pour des conférences et communications. Y sont abordés les sujets les plus variés sur l’architecture, l’urbanisme, les arts, les techniques et l’environnement. Sont également invités des conférenciers extérieurs. Les exposés sont suivis de débats.

La Société consacre son activité et ses ressources, cotisations de ses membres et subventions, à quatre actions principales :

  • elle assure la constitution d’un conservatoire des archives privées de l’architecture régionale en recueillant de ses membres et de leurs confrères les fonds de leurs agences et de celles de leurs prédécesseurs ;
  • elle récompense aussi chaque année les meilleurs travaux de fin d’études des élèves de l’École d’Architecture de Lyon ;
  • elle édite un bulletin (trimestriel, annuel, la fréquence est variable) ;
  • elle participe à des publications sur des sujets la concernant.

Les objectifs de la Société

Consciente de la valeur des documents qu’elle détient, la Société se préoccupe d’assurer l’avenir de ses collections. Privée, la Société a le devoir de conserver elle-même les fonds qui lui ont été confiés par ses membres et confrères sollicités. D’utilité publique, il lui appartient de mettre ces documents à la disposition des chercheurs dont les travaux sont orientés vers l’architecture.

Pour répondre à ces objectifs, la Société recherchera les aides matérielles et financières qui lui permettront, tout en conservant son autonomie, de devenir un véritable Centre d’Etudes Architecturales dont elle assurera la gestion, en liaison avec les autres organismes intéressés.

La mise en valeur de ces documents passe par l’édition d’ouvrages illustrés sur les collections, la variété des thèmes possibles s’avérant infinie en raison du nombre important d’architectes, bâtiments et d’ouvrages représentés. Parallèlement, l’organisation d’expositions s’accompagne de catalogues spécifiques qui seraient le complément d’ouvrages plus généraux. Cette ouverture sur l’extérieur doit aussi être une ouverture sur le futur.

Le recul et l’indépendance dont bénéficie la Société sont des atouts importants face aux choix souvent difficiles auxquels sont confrontés les concepteurs d’aujourd’hui.

La Société Académique d’Architecture de Lyon tient à exprimer toute sa gratitude aux architectes, à leurs descendants ou à leurs successeurs qui, par leurs dons généreux, permettent l’enrichissement des collections, assurant ainsi avec désintéressement la préservation d’une mémoire qui leur est chère.

Historique

Fondée en 1830, la Société Académique d’Architecture de Lyon est la plus ancienne société d’architectes français. Elle se rattache à l’ancien Corps des architectes lyonnais où figuraient en 1750 De la Monce et Soufflot. Les architectes Cochet, Gay, Chenavard et Dardel furent ses fondateurs. Pierre Bossan, Sainte-Marie Perrin, Gaspard André, Michel Roux Spitz, Tony Garnier en ont été membres.

Après des années assez obscures et des vicissitudes dues à ses premières positions, sous l’impulsion de Louis Baltard et d’Antoine Chenavard, la Société prit un nouveau départ en 1842. Son action s’exerça sans partage jusqu’à la création du Syndicat en 1900 et jusqu’à celle de l’Ordre en 1940.

Académique mais aussi professionnelle, la Société Académique d’Architecture de Lyon, en liaison avec la Société des Architectes Français, de Paris, et au sein de l’Association provinciale dont elle fut fondatrice, a participé à toutes les actions qui ont abouti à la création du Diplôme d’architecte, des Écoles Régionales d’Architecture, de la Mutuelle des Architectes Français, et de l’Ordre des Architectes. Par décret du 18 novembre 1913, la Société Académique d’Architecture de Lyon a été reconnue d’utilité publique. Après quelques années moins actives faisant suite à la création de l’Ordre, la Société Académique s’est donné la nouvelle mission d’être la mémoire de l’architecture lyonnaise en mettant en évidence ses caractères propres que révèlent les oeuvres et les hommes.

Dans la mesure de ses moyens, la Société Académique, qui a entrepris le classement et le répertoire de ses collections, les ouvre aux chercheurs spécialisés. Pour la mise en valeur de ce patrimoine, elle organise des expositions ou participe à leur élaboration (Les architectes lyonnais au temps de Tony Garnier 1990, avec la Maison de l’Architecture Rhône Alpes ; Les Rostagnat 1993 ; Philibert Delorme 1993, avec les Archives Municipales au Palais Saint Jean ; colloque Desargues 1993).

Source: https://saal-lyon.fr/